01 43 53 51 85

C’est quoi être apprenti.e ? Une formation et un emploi

Être apprenti.e

=

1 emploi

Accueil » Présentation du Centre de Formation d’Apprenti.e.s CFA Afanem » C’est quoi être apprenti.e ? Une formation et un emploi

Etre apprenti.e, l’équation gagnante

1 formation + 1 expérience

+ 1 salaire

1 emploi

Vous avez trois minutes ? Le CFA Afanem vous explique ce que c’est que d’être apprenti.e

 

Nos apprenti.e.s témoignent…

 

Être apprenti.e : les avantages

1. Un salaire pour toutes et tous les apprenti.e.s

L’apprenti.e perçoit un salaire qui est déterminé en fonction de l’année d’exécution du contrat et du SMIC. Il varie selon l’âge et la progression dans la formation.

Article D6222-26 – Modifié par Décret n°2018-1347 du 28 décembre 2018 – art. 1

Dans certains secteurs d’activité, il existe des conventions collectives qui fixent un barème différent et généralement plus favorable aux apprenti.e.s.

2. La couverture sociale

Les apprenti.e.s bénéficient des remboursements et des indemnités journalières de la Sécurité Sociale en cas de maladie ou d’accident du travail survenu au CFA, dans l’entreprise ou sur vos trajets (domicile / CFA / entreprise).

3. Les allocations

Les allocations familiales : les parents de l’apprenti.e perçoivent les allocations jusqu’à ce que vous ayez 20 ans, sous réserve que votre salaire soit inférieur à 55 % du SMIC.
L’allocation logement : les apprenti.e.s peuvent en bénéficier si elles ou ils occupent un logement indépendant de celui de leurs parents et si elle ou il répond aux conditions prévues par la législation.

4. Les congés payés

L’apprenti.e a droit à 2,5 jours ouvrables de repos par mois travaillé, soit 5 semaines de congés payés par an (hors conventions collectives particulières).
Les vacances doivent être posées en dehors des périodes en CFA.

5. La prime d’activité

Les apprenti.e.s de plus de 18 ans peuvent bénéficier de la prime d’activité s’ils / elles gagnent plus de 55% du Smic brut (soit au moins 952,74 euros au 1er janvier 2021) et moins de 1.798 € pour une personne seule.
Il faut avoir perçu des revenus d’activité au cours des trois mois précédant la demande pour percevoir la prime d’activité et résider en France de manière « stable et effective »

6. Les impôts

Le salaire d’apprenti.e est exonéré d’impôt jusqu’à un certain seuil fixé chaque année par la loi de finances.

7. La carte d’apprenti.e

Une carte étudiant des métiers est délivrée à l’apprenti.e par son centre de formation. Sur le modèle de la carte d’étudiant, cette carte lui permet de bénéficier de tarifs réduits.

8. L’aide aux permis de conduire

L’apprenti.e  dépose auprès du CFA une demande d’aide au permis de conduire. Cette aide forfaitaire de l’État s’élève à 500 euros. Il n’y a aucun critère de revenu ou de niveau de diplôme.

Consultez nos formations

Share This